On m'a demandé de reproduire cette croix dans le but d'avoir un double en cas de perte de l'original. Je pensais que cela serai simple et rapide, mais non, il y a toujours de petites difficultés techniques imprévues...

2011-08-25 Croix 003

Le moule est Siligum, élastomère de la marque Gédéo. Il se présente sous forme de pâte, une blanche et une bleue. On mélange à part égale ces deux pâtes, on malaxe pour que ce soit bien homogène, et il n'y a plus qu'à presser contre l'objet dont on souhaite l'emprunte. Ci dessus j'ai fait un lit de Siligum dans lequel j'ai couché la croix. En 10 minutes, la première partie du moule est prête.

2011-08-25 Croix 005

Une fois la première partie prise, on l'enduit de graisse de vaseline afin que la deuxième couche de Siligum n'adhère pas sur la première. Et il n'y plus qu'à presser la pâte pour faire la deuxième partie du moule.

2011-08-25 Croix 006

Le moule en deux partie est presque prêt. J'ai ensuite découpé des évents au cutter. Ainsi que le trou de coulé.

2011-08-25 Croix 008

Voici le moule refermé, avec les évents permettant à la résine de remonter dans les branches de la croix sans faire de bulles.

2011-08-25 Croix 011

Voici un premier tirage en résine polyuréthane... catastrophique !!! J'ai des bulles partout, les pointes des branches de la croix ne sont pas terribles... J'ai fait 6 essais en tout, celui-ci doit être le 3éme, le premier a terminé en morceau... Mes évents au cutter étaient vraiment une mauvaise idée... A savoir que la croix fait 4,5 cm de haut, à cette échelle travailler grossièrement est une très mauvaise idée. Donc :

2011-08-25 Croix 012

J'ai recommencé un moule, avec des évents à chaque pointe. Je pensais que cela serai mieux, ça l'a été, un peu, mais encore des bulles... La coulé à cette échelle est vraiment aléatoire. J'ai procédé autrement, j'ai versé de la résine dans les deux parties de mon moule à plat, j'ai attendu qu'elle se fige un peu, et j'ai assemblé le moule en pressant. Evidemment ça en fou partout, faut vraiment employer des gants. En tout cas c'est avec ce procédé que j'ai obtenu le meilleur résultat.

2011-08-26 003

A gauche, tous les essais en coulé, à droite celui en assemblage.

2011-08-26 004

Voici le résultat. A noter qu'à cette échelle la résine polyuréthane polymérise beaucoup moins vite, et qu'à la sortie du moule ma croix était molle. En attendant un peu elle commence à se figer, l'avantage de cette souplesse, c'est de pourvoir ébarber facilement.

Au final un petit boulot simple d'apparence, mais avec quelques difficultés !