A.Rd ArT

13 août 2012

Sculpey sur Paris !

Ou trouver de la Sculpey sur Paris ? Et bien chez Rougier & Plé ! J 'y ai trouvé la Super Sculpey, et la Super Sculpey Firm au rayon moulage! Une bonne surprise ! Car ce produit n'est pas facile à trouver en boutique !!

Posté par A_Rd à 10:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 août 2011

Reproduction d'un bijoux

On m'a demandé de reproduire cette croix dans le but d'avoir un double en cas de perte de l'original. Je pensais que cela serai simple et rapide, mais non, il y a toujours de petites difficultés techniques imprévues...

2011-08-25 Croix 003

Le moule est Siligum, élastomère de la marque Gédéo. Il se présente sous forme de pâte, une blanche et une bleue. On mélange à part égale ces deux pâtes, on malaxe pour que ce soit bien homogène, et il n'y a plus qu'à presser contre l'objet dont on souhaite l'emprunte. Ci dessus j'ai fait un lit de Siligum dans lequel j'ai couché la croix. En 10 minutes, la première partie du moule est prête.

2011-08-25 Croix 005

Une fois la première partie prise, on l'enduit de graisse de vaseline afin que la deuxième couche de Siligum n'adhère pas sur la première. Et il n'y plus qu'à presser la pâte pour faire la deuxième partie du moule.

2011-08-25 Croix 006

Le moule en deux partie est presque prêt. J'ai ensuite découpé des évents au cutter. Ainsi que le trou de coulé.

2011-08-25 Croix 008

Voici le moule refermé, avec les évents permettant à la résine de remonter dans les branches de la croix sans faire de bulles.

2011-08-25 Croix 011

Voici un premier tirage en résine polyuréthane... catastrophique !!! J'ai des bulles partout, les pointes des branches de la croix ne sont pas terribles... J'ai fait 6 essais en tout, celui-ci doit être le 3éme, le premier a terminé en morceau... Mes évents au cutter étaient vraiment une mauvaise idée... A savoir que la croix fait 4,5 cm de haut, à cette échelle travailler grossièrement est une très mauvaise idée. Donc :

2011-08-25 Croix 012

J'ai recommencé un moule, avec des évents à chaque pointe. Je pensais que cela serai mieux, ça l'a été, un peu, mais encore des bulles... La coulé à cette échelle est vraiment aléatoire. J'ai procédé autrement, j'ai versé de la résine dans les deux parties de mon moule à plat, j'ai attendu qu'elle se fige un peu, et j'ai assemblé le moule en pressant. Evidemment ça en fou partout, faut vraiment employer des gants. En tout cas c'est avec ce procédé que j'ai obtenu le meilleur résultat.

2011-08-26 003

A gauche, tous les essais en coulé, à droite celui en assemblage.

2011-08-26 004

Voici le résultat. A noter qu'à cette échelle la résine polyuréthane polymérise beaucoup moins vite, et qu'à la sortie du moule ma croix était molle. En attendant un peu elle commence à se figer, l'avantage de cette souplesse, c'est de pourvoir ébarber facilement.

Au final un petit boulot simple d'apparence, mais avec quelques difficultés !

Posté par A_Rd à 12:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juillet 2011

De la vieille pâte!

Voici un modelage dont je viens faire le moule et le tirage. Il n'est pas très poussé dans la mesure où la pâte employée avait vieillie, sa texture était vraiment peu agréable. Du coup j'ai lissé mon ébauche. Pour le tirage ci-dessous j'ai mis des encres colorées dans le plâtre pour le teindre dans la masse. Puis un coup de peinture fluo + médium à glacis (le fluo de base est pigment transparent, du coup ça a encore plus permis de jouer avec la teinte de base du plâtre). Et finition vernis brillant.

 

Ecto 01

Tirage teinté dans la masse.

 

Planche ecto

Avec peinture acrylique, et vernis.

Posté par A_Rd à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2011

L'alginate !

En ce moment je fais mes débuts avec l'alginate (marque Esprit Composite), un produit de moulage à base d'algue permettant de prendre des empruntes du corps sans danger. Le truc classique c'est de faire l'emprunte de sa main. Amusant certe, mais j'avais envie d'aller un peu plus loin. Ainsi j'ai choisit de mouler ma langue. Un sacré défi ! Dans la mesure où l'aginate met 5 minutes à prendre, et qu'une langue refuse de garder la pose durant ces 5 minutes, rien de simple! D'autre part il faut pouvoir respirer, du coup il y a pas mal de contraintes au niveau de la forme du récipient. J'ai encore pas mal de tests à faire avant de parvenir à un résultat correct!

DSC02728

Un goblet qui me servira de récipient, taillé pour mieux s'adapter au visage. Pour définir le volume d'alginate à utiliser, d'abord je rempli le récipient avec de l'eau, je pèse, en gros 130g donc j'utilise 32g d'alginate. La base du mélange c'est 250g d'alginate pour 1000g d'eau. Le volume du mélange est quasiment équivalent à celui du volume d'eau.

 

DSC02729

Aérer l'alginate permet qu'elle ne fasse pas trop de grumeau. Néanmoins j'ai encore fait l'erreur de mettre l'aginate sur l'eau. L'inverse à mon avis serai mieux.

 

DSC02730

On mélange bien, en essayant de se débarasser des grumeaux, et au passage on crée des bulles, et c'est l'horreur ! La patience s'amenuise, il faut rester calme !

 

DSC02732b

Maintenant on patiente 5mn ainsi. C'est l'horreur, surtout lorsque l'on oublie de regarder l'heure! J'ai dû écraser le goblet pour avoir plus d'alginate au niveau de la bouche. Encore une solution peu pratique !

Le moment ou le mélange prend est assez étrange, la langue est légèrement comprimée.

 

DSC02733

Le démoulage est simplement dégueulasse ! On a de la salive et des morceaux d'alginate partout ! Une seule envie c'est de se débarasser de tout ça le plus vite possible !

 

DSC02735

Le résultat ne ressemble pas à grand chose, à la tête du moule je vois que l'essais du goblet n'a pas du tout été réussit!

 

DSC02736

On tente quand même un tirage au Staturoc. Au final j'ai fait deux tirages, je n'ai pas de photo pour le second, dans le principe j'ai ajouté une colerette au gobelet, car le 1er essais avait cassé. Plus de hauteur a permis de renforcer l'ensemble.

DSC02738

Voici le premier, tout le haut a cassé, et je n'ai pas l'intérieur de la bouche!

 

DSC02737

Sur celui-ci on voit bien que le moule avait pas mal de soucis! Les dents sont catastrophiques, la langue sur ce tirage n'est pas extra ! De plus ce n'est pas à cela que je souhais aboutir. Qu'importe je recommencerai jusqu'à y parvenir ! Tout de même le détail de la texture au niveau de la peau est bon !!

 

Autrement voici une photo de mon premier essais de la veille. J'avais simplement utilisé une boîte rectangulaire pour ce test. Etant trop peu profonde, je n'ai pas eut l'intérieur de la bouche.

MaBouche

Posté par A_Rd à 20:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mécontent

J'ai enfin fait le moule de ce modelage! Pour rappel j'avais réalisé cette pièce en Plastiline 50. J'ai fait mon moule en élastomère RTV 151. Un tirage en Staturoc, et une mise en couleur avec de la peinture céramique L&B. J'aime beaucoup les jeux de transparences, et la réflection de la lumière sur cette peinture. Enfin je vous laisse juger :

Mécontent

Posté par A_Rd à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mai 2011

Porte-manteaux tirages

Voici une présentation des différentes étapes pour passer de la version cire à la version résine.

 

1 Préparation du contre moule, pour aller vite j’ai utilisé du carton blanc lisse, et j’ai collé à la colle à chaud. De la vaseline sur les faces intérieures pour éviter une quelconque adhérence du silicone.

01_contre_moule

2 Mise en place de Plastiline 50 pour éviter toute fuite du silicone. Et ensuite coulée en masse de ce dernier. En l’occurrence du RTV 151.

02_Coul_e_dans_le_silicone

3 Démoulage, j’ai été trop présomptueux en pensant pouvoir démouler aisément mes modelages. Le silicone RTV 151 est trop rigide pour laisser passer la tête par l’ouverture du cou. J’ai dû légèrement inciser le moule pour en extraire les têtes.

03_D_moulage 04_Incision_Moule

4 Mise en place des contres moules, on maintien avec des élastiques. J’ai fait un premier tirage en plâtre (Staturoc) pour voir si les moules étaient convenables. Et cela a été concluant. Mon soucis s’est provient surtout de l’échelle à laquelle j’ai travaillé. Au niveau des oreilles et des narines, de petites bulles se sont logées, ce qui à cette échelle est problématique (la grosse bulle derrière la tête est anecdotique à côté). Il faut corriger directement sur le tirage tant qu’il est frais, en comblant avec un peu de plâtre.

05_Tirage_Staturoc 06_Tirage_Staturoc

5 Le tirage en plâtre me convenant à peu près, j’ai testé le moule avec de la résine polyuréthane chargé avec un colorant noir. Sur le résultat on constate qu’il n’y pas assez de colorant, à charger plus pour un prochain tirage. Autrement j’ai de nouveau eut des bulles qui ont créé des manques au niveau des oreilles, narines, et lèvres. Du coup j’ai comblé ces manques avec une pâte à modeler époxy. La Milliput, ce qui apparaît en marron sur les visages. Une fois sèche un peu d’acrylique, (du gris de payne, j’adore ce gris !), et plus aucune trace de ces bulles !

07_Tirage_en_PU

6 Et enfin j’ai passé une cire à dorer.

09_Tirage_PU_Bronze 08_Tirage_PU_Bronze

J’ai toujours en tête de réaliser un tirage en polyuréthane avec charge métallique… quand j’aurai de quoi me payer ce matos !

Posté par A_Rd à 23:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,