Alors voilà, il y a un an je mettais dehors toutes ces petites têtes de squelette.

Ces gamines sont issues d'un moule pour le recyclage des quantités préparées en trop. Genre on fabrique 100 ml de précieuse résine, et on constate avoir 20 ml de trop ; ce qui vous rappelle : non vous n'êtes pas encore un pro du moulage. Alors plutôt que de gâcher la matière, et bien autant couler dans un moule de petite contenance dédié à cet effet. Et tant qu'à faire, essayer des mélanges osés et interdits !

Mais au bout d'un moment les étagères se remplissent, alors on fout tout le monde dehors ! BAM !!! Et on voit l'érosion avoir raison de ses créations.

Tete-de-mort-1-an-dehors-01    

Tete-de-mort-1-an-dehors-02

En gros on a de la résine polyuréthane teintée dans la masse avec différentes peintures, du plâtre synthétique Staturoc peint avec du liant et des pigments, ou de l'acrylique, on peut distinguer sur la gauche de la feuille imitation or totalement oxydée, différentes craquelures dans le plâtres, bref tout est déglingué !

Au départ j'avais ça :

Tete-de-mort-1-an-dehors-03

Mon moule a depuis rendu l'âme, donc je ne fabrique plus ces charmantes en quantité industrielle.